SYNDROME DE L’INTESTIN IRRITABLE


Le Sydrôme de l’Intestin Irritable (dit SII) touche environ 5% de la population, dont une majorité de femmes. Les symptômes du SII sont parfois relégués au plan psychosomatique car le SII n’engendre pas d’anomalie détectable lors d’examens courants et ne peut donc être diagnostiqué que par exclusion d’autres pathologies intestinales (diverticules, maladie cœliaque, tumeurs, maladie de Crohn…)


Symptômes

︎ Douleurs abdominales chroniques (minimum 1 jour / semaine)

︎ Inconfort et ballonnements

︎ Troubles du transit (constipation, diarrhée ou alternance entre les deux)

︎ Troubles extra-digestifs éventuels (maux de tête, bouffées de chaleur, fatigue…)


Le SII est sans gravité, mais peut altérer la qualité de vie et les relations sociales


Une pathologie multifactorielle

Différents facteurs, d’importance variable selon les individus, sont impliqués dans le syndrome de l’intestin irritable :

  • Troubles de la motricité intestinale entrainant des troubles du transit

  • Hypersensibilité intestinale

  • Hypersensibilité à la douleur viscérale

  • Perméabilité intestinale entrainant des réactions inflammatoires

  • Déséquilibre de la flore intestinale

  • Facteurs psychologiques (stress, dépression, anxiété…)

︎

Une prise en charge pluridisciplinaire est vivement recommandée dans le cadre du SII. L’hypnose (amélioration de l’hypersensibilité intestinale, du stress et de l’anxiété) et l’ostéopathie (vertébrale et viscérale) peuvent ainsi s’ajouter à un suivi diététique.


FODMAPs • Fermentable Oligosaccharides, Disaccharides, Monosaccharides and Polyols

Sous cet acronyme se cachent des sucres fermentescibles peu absorbés au niveau de l’intestin. Lorsque ces derniers arrivent dans le colon, ils fermentent sous l’action des bactéries, entrainant ainsi des troubles digestifs.

Le régime contrôlé en FODMAPs a fait ses preuves dans le cadre de la prise en charge du SII. Il ne s’agit toutefois pas d’exclure définitivement tous les aliments sources de FODMAPs, mais d’en doser les apports pour permettre de soulager les symptômes du SII.

︎

Les tests respiratoires (ou Breath Test) permettent de détecter certaines intolérances aux FODMAPs (lactose, fructose et sorbitol) et ainsi faciliter la prise en charge diététique. Il n’existe toutefois pas de test pour détecter les intolérances aux fructanes (fibres), aux galacto-oligosaccharides (fibres) et autres polyols (édulcorants à faible valeur calorique).

︎

Supprimer les FODMAPs peut s’avérer délétère pour la flore intestinale, et il est donc recommandé de faire appel à une diététicienne pour entreprendre ce régime.





︎ Pour de plus amples informations sur le sujet, rendez-vous sur le site de l’APSSII






07 63 59 06 24
contact@marinegarin.fr

175 rue du Temple • Paris 3e
Gynécée • 62 rue Blanche • Paris 9e
Mark