© Sanny Van Loon


DÉCRYPTAGE DE L’IMPACT ÉCOLOGIQUE DE L’ALIMENTATION  


Le mot « écologie » est sur toutes les lèvres alors que nous découvrons progressivement l’implication des activités humaines dans la dégradation de l’état de notre planète. L’alimentation constitue une de nos principales activités, et nos choix en la matière peuvent nuire à l’environnement sans que nous ne puissions en mesurer les conséquences.


Exploitations à très grande échelle

Nous sommes de plus en plus nombreux sur Terre et nous avons tendance à consommer plus que nous ayons besoin pour vivre confortablement. Pour répondre à cette demande, les surfaces agricoles se sont également étendues.

︎  Conséquences

  • Émissions de gaz à effet de serre liées à l’utilisation des machines d’exploitation
  • Déforestation pour laisser place à des élevages ou des plantations plus rentables (ex. palmiers à huile)
  • Perte de biodiversité liée à l’uniformisation des espèces végétales sur de grandes surfaces

︎  Solutions

  • Réduire sa consommation de viande, pour réduire la taille des élevages et la consommation d’eau nécessaire
  • Préparer les menus de la semaine en avance pour limiter le gaspillage
  • Ne pas bouder les fruits et légumes moches ou trop petits


Utilisation d’engrais et pesticides


Pour assurer le rendement des cultures, nous avons mis au point des produits chimiques capables de protéger les cultures et de les faire pousser plus vite. De nouvelles espèces végétales ont également été créées pour résister aux agressions et devenir plus rentables.

︎  Conséquences

  • Pollution des sols, de l’eau et de l’air par les produits chimiques engendrant des effets néfastes pour la santé humaine et le reste des espèces vivantes
  • Perte de biodiversité liée à une incompatibilité des plantations traitées et des produits chimiques avec l’écosystème

︎
Le déclin de la population d’abeilles serait principalement du aux pesticides et à la mutation du paysage végétal, or le rôle de pollinisateur des abeilles est nécessaire à certaines plantes pour se reproduire et donc continuer à exister.

︎  Solutions

Acheter des produits bio ou issus d’agriculture raisonnée


Pêche excessive


︎  Conséquences

  • Les méthodes de pêches ne permettent souvent plus aux poissons de se reproduire assez vite pour assurer la pérennité de leur espèce
  • La surpêche empêche également d’autres espèces animales de se nourrir en les privant de leurs réserves alimentaires

︎  Solutions

  • Limiter sa consommation de poisson
  • Varier les espèces de poisson consommées et éviter les espèces menacées (thon rouge, requin, flétan)
  • Préférer le poisson frais au poisson transformé



Transformation industrielle

Oui, les produits transformés et prêts à manger, c’est pratique, mais le problème, c’est qu’on ne sait plus bien ce qu’on avale. Ils sont d’ailleurs au cœur des problématiques de santé liées à l’alimentation.

︎  Conséquences

La transformation industrielle d’un aliment brut engendre une augmentation de son empreinte carbone (émission de gaz à effet de serre, utilisation des ressources d’énergie et d’eau)

︎  Solutions

Limiter les produits transformés en cuisinant des aliments bruts


Suremballage


︎  Conséquences

  • Pollution liée aux déchets
  • Utilisation des ressources d’énergie et d’eau nécessaires à la production et à l’élimination des emballages

︎  Solutions

  • Limiter les produits transformés en cuisinant des aliments bruts
  • Éviter les portions individuelles 
  • Snober les fruits et légumes emballés
  • S’équiper d’emballages réutilisables en verre et en tissu
  • Opter pour des emballages recyclables quand ils sont nécessaires (verre, carton)


Transport

La mondialisation nous a permis d’accéder à des aliments qui n’existaient pas naturellement chez nous, mais cette ouverture sur le monde a un coût.

︎  Conséquences

Émissions de gaz à effet de serre liées aux moyens de transport

︎  Solutions

  • Manger des produits français et de saison
  • Favoriser les circuits courts, en achetant directement aux producteurs


Les bénéfices de la transition


  • Alimentation plus saine (moins d’additifs, moins de grignotages)

  • Alimentation plus savoureuse  

  • Réduction des coûts (réduction des quantités, du gaspillage et de la consommation de viande) 





︎ La majorité des agriculteurs français travaillent aujourd’hui à perte en raison des marges imposées par les supermarchés.




Mark


07 63 59 06 24
contact@marinegarin.fr

175 rue du Temple • Paris 3e
Gynécée • 62 rue Blanche • Paris 9e
Mark