© Alice Nightingale


DIABÈTE, LA MALADIE DU SUCRE


Étroitement lié à nos habitudes alimentaires modernes, le diabète consitue - avec l’obésité - le principal enjeu de santé à solutionner par l’alimentation.


Pour faire simple
︎ Le diabète est un trouble de l’assimilation, de l’utilisation et du stockage du sucre contenu dans les aliments par les organes qui en dépendent. Le sucre s’accumule alors dangereusement dans le sang.

︎ Le taux de sucre (glucose) dans le sang est appelé glycémie.

︎ La glycémie est principalement contrôlée par l’insuline. Cette hormone sécrétée par le pancréas a pour rôle de de distribuer le sucre aux muscles, aux tissus graisseux et au foie.


2 types de diabète


Diabète de type 1 :
Ce diabète auto-immun dit « inné » se développe habituellement dès l’enfance et ne concerne que 6% des diabétiques.
Les personnes touchées ne sécrètent plus d’insuline et doivent donc s’en injecter à vie.


Diabète de type 2 :
Les facteurs de développement de ce diabète sont génétiques et environnementaux (alimentation, surpoids, sédentarité…) Cette forme de diabète se caractérise par :︎ Un défaut de sécrétion d’insuline pouvant aller jusqu’à une carence totale
︎ L’insulinorésistance des tissus et organes ciblés par l’insuline qui n’ont plus accès au sucre dont ils ont besoin


Diabète gestationnel

Le diabète de grossesse s’apparente à un diabète de type 2 et est souvent diagnostiqué à la fin du 2ème trimestre de grossesse.
Il peut se limiter au temps de la grossesse ou révéler un diabète jusqu’alors insoupçonné.

Facteurs de risque :
  • Age (le risque augmente à partir de 35 ans)
  • Surpoids
  • Antécédents de diabète gestationnel
  • Antécédents familiaux 


Valeurs biologiques


  • Glycémie normale :
︎ à jeun (10h sans prise alimentaire) : entre 0,7 et 1,1 g/L
︎ post-prandiale (2h après le repas) < 1,4 g/L

  • Hypoglycémie < 0,6 g/L 

  • Hyperglycémie : valeur excédant une glycémie normale 


Symptômes et complications


Hypoglycémie :
  • Sueurs
  • Pâleur
  • Fringale
  • Vision floue
  • Tremblements
  • Sensation de faiblesse
  • Troubles de l'humeur

︎

Bien réagir : le resucrage15g de glucose soit 3 morceaux de sucre ou 1 briquette de jus de fruit ou 1 cannette de soda non light

︎

Hyperglycémie prolongée :
  • Fatigue
  • Soif
  • Langue sèche
  • Urines abondantes

Un diabète déséquilibré entrainant des hypoglycémies prolongées peut engendrer des dégâts, parfois irréversibles, sur les vaisseaux sanguins et le système nerveux.
Les complications liées au diabète peuvent toucher les nerfs, le cœur, les artères, les yeux, les mains, les pieds, les reins, les dents et impacter la vie sexuelle.


Quels traitements ?

Une prise en charge diététique du diabète est impérative, mais il est parfois nécessaire de compléter cette prise en charge par des traitements médicamenteux.

Antidiabétiques Oraux :
Il en existe plusieurs sortes, agissant à différents niveaux pour pallier les défaillances du corps et limiter la glycémie.

Insulinothérapie :
En cas d’insulinodépendance l’apport d’insuline se fait sous forme d’injections (seringue ou stylo) ou via une pompe à insuline.
Il existe des insulines dites « rapides » et « lentes » permettant d’adapter le schéma de traitement au type de diabète et au mode de vie.


Quelques conseils


︎ Dormir 7 à 9h /nuit
︎ Maitriser la consommation de produits et boissons sucrés
︎ Consommer des produits riches en fibres 
︎ Consommer des matières grasses de bonne qualité
︎ Prise en charge du surpoids, surtout abdominal
︎ Limiter la consommation d’alcool
︎ Pratiquer une activité physique régulière
︎ Gérer son stress

︎ Si vous êtes traité par insuline, veillez à consulter votre diabétologue afin d’adapter les doses à la pratique d’activité physique ou sportive.



︎ En cas de suspicion de diabète, consultez un médecin.
Pour la prise en charge de votre diabète, n’hésitez pas à associer l’expertise d’un diabétologue à celle d’une diététicienne.


︎ Pour de plus amples informations sur le sujet, rendez-vous sur le site de l’Association Française des Diabétiques.






Mark


07 63 59 06 24
contact@marinegarin.fr

175 rue du Temple • Paris 3e
Gynécée • 62 rue Blanche • Paris 9e
Mark